lundi 6 avril 2009

the pains of being pure at heart - the pains of being pure at heart

aujourd'hui encore un groupe qui ne doit sa musique qu'aux influences qu'il a pu avoir, alors oui rien de bien novateur sous le soleil, mais à défaut d'inventivité ou d'univers vraiment personnel, the pains of being pure at heart nous livre un album rudement bon et bien joué.

et puis pour moi il y a une raison de plus d'aimer cet album, oui dans les 90's j'écoutais finalement très peu les influences avérées que sont les jesus of mary chain, sonic youth et toute la clique auxquels the pains of being pure at heart peut faire penser.
c'est du bon vieux rock alternatif d'antan aux allures de pop quand même. l'album est vraiment vivant, pas mal efficace, assez égal tout se passe bien tout du long. l'album est assez égal ce qui signifie qu'il y a peu de titres au dessus du lot !!rha quel dommage!! , mais également qu'il n'y a pas de bouse intersidérale !!et c'est pas plus mal!!!.
un titre que j'aime en particulier, come saturday#2 qui me fait beaucoup penser aux dinosaur jr. (que je n'ai plus écouté depuis longtemps), hormis la voix de jo mascis qui reste inimitable même après avoir fumer 2 paquets de clopes.



voilà à partir de là vous avez tout entendu ou presque de l'univers de the pains of being pure at heart. je suis un peu dur, mais c'est quand même vrai, cela ne m'empêche toutefois pas d'écouter cet album.
en tant que fan de radiohead, je me dois de parler du premier titre contender#1, de la mélodie à la voix, on peut s'y tromper, alors voilà certains crieront au plagiat, d'autres écouteront sans trop y penser, faites donc comme cela, l'album mérite une petite écoute et plus pourquoi pas.
avant de vous quitter une dernière vidéo quand même, the tenure itch#5. ce titre est enjoué, comme le reste de l'album d'ailleurs, ça respire la bonne humeur, des guitares claires, une batterie mesurée, métronome, et toujours cette voix un brin nasillarde accompagnée de chœurs féminins.

1 commentaire:

  1. Ah oui c'est pas mal ça, ça me rappelle un peu Ash aussi.

    RépondreSupprimer