dimanche 1 mars 2009

Don Caballero - Punkgasm









Don Caballero from Pittsburgh, Pennsylvania nous proposait l'été dernier un album au nom prometteur : Punkgasm. Don Cab, c'est LE groupe de math rock instrumental, celui qui compose comme un steeve reich des boucles (de guitare cette fois) improbables et entremêlées. Une sorte de mélange de Post-Rock, de Free Jazz et de Classique dans les méthodes de composition. C'est compliqué, c'est tordu, c'est exigeant. C'est même fatiguant parfois. Mais c'est du génie, alors ça mérite un effort.


Les fans de la première heure ne peuvent s'empêcher de tirer à boulets rouges sur ce disque, dans un sens je peux les comprendre, c'est peut-être le moins élitiste et indigeste de leurs albums. Pour une fois un peu de chant, on aime ou on aime pas, toujours est-il que ça peut aider à faire passer la pilule. Moi qui ait découvert DC grâce à Battles (bin oui hein, désolé on peut pas être partout), j'ai eu plus de facilité avec ce disque au son plus poli. Battles ? En 2000, durant l'éprouvante tournée de promotion d'American Don (produit par Steve Albini), le groupe se sépare en encastrant le van dans un semi-remorque. Suite à ça, le guitariste Ian Williams rejoindra Battles avec John Stainer, ex batteur d'Helmet (et dieu vivant accessoirement). La reformation de DC en 2003 a vu le line-up changer radicalement, puisqu'il ne reste que le batteur Damon Che Fitzgerald de la formation d'origine.










DC
, c'est comme Aphex Twin ou Autechre dans l'electro. Basé sur la répétition, mais pourtant totalement imprévisible.
Comme tout ce qui est exigeant, ça demande des efforts mais la récompense est à la hauteur. Au pire, faites semblant de comprendre, vous aurez au moins gagné le droit de vous la jouer "j'écoute Don Caballero, ouais mais tu peux pas comprendre".
Voilà une vidéo du premier titre de Punkgasm en live, un titre intense :


Une autre vidéo au son un peu meilleur ;-)



5 commentaires:

  1. ouais, j'suis d'accord avec BBL! sympa

    RépondreSupprimer
  2. En voilà des jeunes filles qu'elles sont rock'n roll !

    RépondreSupprimer
  3. j'ai fini de l'écouter et j'ai aimé.
    merci Dataichi !

    RépondreSupprimer
  4. et moi qui croyait que le math rock existait depuis 5 ans genre.... la honte...
    bon quand même battles reste pour moi LA référence.

    RépondreSupprimer